Guide en ligne pour tout savoir sur la pratique du marathon

On ne court pas une course de marathon du jour au lendemain car c’est la plus longue discipline de course. Terminer un marathon nécessite beaucoup d’entrainement. En effet, pour couvrir une distance de 42.2 km il est indispensable de se constituer une bonne condition physique et ce plusieurs mois avant le jour J.

Découvrir la course de marathon

La course de marathon figure sur la liste des disciplines sportives olympique, et tout le monde a entendu parler du marathon de new-york, de Paris ou de Séville qui sont des courses marathons réputées dans le monde entier. L’histoire du marathon est passionnante et pour le pratiquer dans de bonnes conditions de nombreux entrainements sont nécessaires. Le nom « marathon » vient de la ville du même nom, Marathon, en Grèce. Pheidippides est fut le premier marathonien qui pour sauver la ville de l’attaque perse, parcourut 200 km. Si vous êtes adepte de jogging et que vous voulez préparer un marathon près de chez vous ou courir à l’étranger, plusieurs destinations internationales s’offrent à vous. Vous pouvez facilement consulter la liste des marathons en ligne.

Les courses de marathon aujourd’hui

Dans le passé, le marathon attirait principalement des athlètes professionnels mais maintenant ce n’est plus le cas et un grand nombre de coureurs amateurs pratiquent cette discipline olympique. A titre d’exemple, plus de 43  000 coureurs participent au marathon de Paris, 40 000 au marathon de Berlin, 20 000 au marathon de Séville, des chiffres qui montrent bien que de nombreux coureurs passionnés veulent tester leurs limites et battre des records du monde. Mais pour courir un marathon, il ne faut pas nécessairement être un athlète de l’extrême car il existe de nombreuses courses de marathon qui sont un mélange de fête et de défi sportif pour les meilleurs coureurs.

Entrainement du marathonien

Si vous n’avez qu’un léger entrainement de course, sachez que si êtes en forme physiquement, en augmentant régulièrement votre temps de course de quelques minutes, vous verrez qu’après 4 semaines vous serez capable de tenir  des distances de plus en plus longues nécessaires à la course marathon. Pendant trois semaines vous pouvez augmenter votre distance de 10%, suivie d’une semaine de récupération pendant laquelle vous ne courez que 80% de la distance de la semaine précédente. Outre la course à pied, l’entrainement à un rythme très régulier avec des temps de récupération est une bonne manière de se préparer au marathon. Par ailleurs, il est indispensable de prévoir une préparation mentale en parallèle à la préparation physique. En effet, il s’agit de se surpasser physiquement mais aussi mentalement. Un régime alimentaire adapté et boire de l’eau pendant l’entrainement sont également nécessaire pour courir pendant deux heures et plus. Les boissons énergisantes fournissent une énergie rapide mais peuvent compromettre l’effet d’entrainement par la combustion des graisses. L’alimentation doit apporter le carburant nécessaire sans toutefois surcharger les organes digestifs. La course de marathon demande une dépense énergétique énorme, engendre une part de traumatisme musculaire et nécessite beaucoup de courage et c’est pourquoi la diététique est l’allié du marathonien.