Audience web : MangerBouger.fr devance Facebook en janvier

Tout comme Facebook, le site de conseils nutritionnels  fête ses 10 ans cette année. Créé en 2004 par l’INPES (Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé),  MangerBouger.fr a discrètement développé son audience au cours de la décennie, jusqu’à recevoir près de 36 millions de visiteurs uniques en janvier, soit 2% de plus que Facebook. L’effet des bonnes résolutions de début d’année ?

Plus d’un français sur deux a donc visité le site MangerBouger.fr au mois de janvier, les statistiques d’audience fournies par Médiamétrie l’attestent formellement. Pourtant, selon un récent sondage commandé par le magazine “OB Cité”, plus de deux français sur trois affirment ne jamais avoir visité le site MangerBouger.fr. Comment s’explique cette différence ? Pour Gilles Sibunnes, spécialiste e-marketing et maître de conférence à l’université populaire de Lille, la réponse est simple :

« La plupart des gens ne se souviennent pas avoir visité ce site »

« Il faut bien comprendre qu’il s’agit du site le plus publicisé de France, même s’il contient moins de 20 pages et qu’il est finalement très quelconque. Passez 10 minutes devant une télé, vous entendrez “manger bouger  point fr”. Ouvrez un magazine, vous verrez le nom du site. Il est imprimé sur des emballages, des affiches, des prospectus, enfin bref, il est omniprésent » rappelle l’expert en marketing sur Internet dans les colonnes d’OB Cité (« L’hebdo des grosses racailles »).

Les données détaillées recueillies sur l’ensemble des visites révèlent que près de 65% du trafic est “involontaire”, c’est-à-dire issu d’erreurs de manipulation des internautes, qui ne restent que quelques secondes sur la page. Il y a une chance sur deux que VOUS ayez visité MangerBouger.fr il y a peu de temps. Vérifiez votre historique ! Mais tous les visiteurs n’arrivent pas là par erreur…

20% de visiteurs “accros”

« C’est la première chose que je fais en me levant le matin » confie Bastien, un inconditionnel du site de conseils en nutrition « Je m’y connecte dès que j’ai un moment : dans le métro, quand je fais une pause au boulot ou dans mon lit, avant de dormir. Il y a des recettes saines, des articles super intéressants sur les dangers du gras ou du sucre… C’est plus instructif que de perdre son temps sur Facebook ! ».

« Nos visiteurs apprécient la dynamique du site, nous rajoutons du contenu au moins une fois par semaine » se félicite Anne-Sophie Puget, Community Manager du site MangerBouger.fr. « Notre article sur les méfaits des gourmandises sucrées chez les enfants a fait 7 millions de vues, rien que la semaine dernière ».

MangerBouger se hisse directement troisième rang des sites les plus visités (en termes de visiteurs uniques) en janvier, juste derrière Google et l’ensemble des sites de Microsoft. Un succès qui inspire nos voisins européens, puisque ces derniers mois sont apparus les sites MangerRemuer.be, ComerBailar.es ou encore EatEat.co.uk.