Des poils de poney retrouvés dans des pulls “100% cachemire”

Depuis plusieurs semaines ils s’arrachaient sur les marchés de la France entière. Mais voilà, les pulls 100% cachemire d’origine vietnamienne de la marque « Melvin Kline » contiendraient en réalité jusqu’à 65% de “mini-hyppo-tex“, une fibre bon marché imitant l’aspect du cachemire, fabriquée à base de poil de poney.

C’est une mère nantaise qui va découvrir le pot aux roses. Par un froid dimanche de Novembre, sur un marché nantais, Nadine Madec fait l’acquisition de 3 pulls Melvin Kline 100% cachemire : un pour chacun de ses garçons. Pour 40€, l’achat lui semble être une très bonne affaire.

Ça sent le poney

De retour à son domicile, la maman circonspecte essaye par acquis de conscience l’un des pull-over. « J’ai enfilé le pull marron, puis je suis allé m’asseoir sur le canapé du salon pour bouquiner. Je n’ai pas eu le temps de lire 10 pages que déjà je toussait, ma gorge me piquait » décrit-elle dans la déposition qu’elle donnera plus tard à la gendarmerie. «Ce n’est que quand j’ai commencé à me gratter que j’ai fait le rapprochement avec le pull » ajoute l’infirmière de 48 ans, allergique depuis toujours aux poils de chevaux, d’ânes et de poneys.

Nadine va alors laver le pull, pensant que l’allergie provient d’un quelconque dépôt, présent sur le vêtement. Mais surprise, le pull qui sèche au soleil se met à dégager ce que la nantaise qualifiera dans sa déposition de « puissante odeur hippique ». La nantaise retourne sur le lieu de son achat pour se rendre compte que le stand a disparu.

La contrefaçon galopante du faux cachemire

Depuis que l’affaire a éclaté, la police nantaise est sur le pied de guerre. Dirigée par le Cdt Jacquet, l’enquête commence tout juste à révéler l’ampleur du trafic :

« Nous avons remonté la filière jusqu’en hollande, la plaque tournante européenne  du trafic de poil en tout genre. Là-bas ce sont des milliers de poneys qui chaque jour sont intégralement rasés, pour la fabrication du micro-hyppo-tex. Certains meurent de froid, abandonnés à leur triste sort, d’autres sont abattus pour leur viande »

« L’affaire de trot » pour Nadine Madec

Excédée par les nombreux scandales sanitaires qui ont éclaté ces derniers mois dans la région nantaise, Nadine sera la première àporter plainte contre la marque Melvin Kline, bientôt rejointe par des dizaines d’autres victimes. Selon le Cdt Jacquet, 12 interpellations auraient déjà eu lieu, dont la moitié dans le nord de la France. « Ce n’est qu’un début, le lutte contre le faux cachemire est désormais mon cheval de bataille » déclarait fougueusement le gendarme, en marge d’une conférence de presse.

cheval