La lettre d’une fillette de 6 ans à la NSA bouleverse le bureau de poste

Espy-sur-Yonne – L’émoi est toujours vif au bureau de poste d’Espy-sur-Yonne après la réception, hier matin, d’un courrier non affranchi et sans expéditeur adressé à la « énéssa en amérique ». Dans cette lettre très touchante, une petite fille sollicite l’aide de l’organisme d’espionnage américain pour retrouver son père disparu et son chien “Alanisse”.

« […]  vous avez des yeux dans le ciel et des oreilles qui entendent tout. »

« Bonjour la NSA, je m’appelle Jade j’ai six ans et demi. Ma maîtresse dit que vous avez des yeux dans le ciel et des oreilles qui entendent tout, alors peut-être vous pouvez m’aider si vous avez un peu de temps ». C’est par ces mots que commence la lettre manuscrite découverte par Sylvie, une employée affectée au tri du courrier au bureau de poste de la petite ville d’Espy-sur-Yonne. « Est-ce vous savez où il est mon papa ? Je l’ai jamais vu en vrai mais il a l’air petit sur les photos et il a une barbe et un pull rouge. Ma maman dit qu’il est méchant, moi je sais pas mais je m’en moque, si il est méchant c’est parce que il est triste » continue-t-elle.

fille

« Elle croit qu’ils aident les gens à trouver ce qu’ils ont perdu »

Sans moyen de distribuer ou retourner le courrier, le personnel du petit bureau de poste a décidé d’ouvrir la lettre, qui n’a pas manqué de fortement les émouvoir. « La pauvre petite croit que la NSA va l’aider à retrouver son papa. Elle croit qu’ils aident les gens à trouver ce qu’ils ont perdu. Le pire c’est qu’ils le pourraient sûrement s’ils voulaient. Au lieu de ça, ils utilisent toute cette technologie pour faire de l’espionnage industriel ou politique » confiait Marie-Hélène, la directrice du bureau, à nos confrères du quotidien le « Courrier d’Yonne ».

« Vous avez vu mon chien Alanisse ? Ma maman dit qu’il est parti au pays des chiens mais elle boit toujours du whisky et elle peut pas m’emmener. Il est marron. C’est où le pays des chiens ? J’ai mis une photo de moi avec Alanisse pour vous aider » continue-t-elle. A la lecture émue de ce passage, tout le personnel du bureau de poste décide de rechercher le chien, même si le courrier laisse supposer que ce dernier puisse être décédé. « On a collé des affiches dans tout Espy avec la photo du chien, on verra ce que ça donne ! » explique Eric, l’employé qui a le plus pleuré à la lecture de la lettre.

Habitués des courriers les plus étranges

« Nous recevons souvent des lettres de ce genre. Des personnes âgées qui demandent des renseignements à Google, des lettres de dénonciation au Père Noël, ou même des demandes de crédit à la petite souris. Mais c’est la première fois qu’on en reçoit une adressée à la NSA, et qui soit aussi touchante » conclue Marie-Hélène en essuyant une larme.