Lyon : Un pédophile passe à l’acte « à cause de son horoscope »

Arrêté par les hommes de la BAC lyonnaise quelques minutes avant de commettre l’irréparable, un pédophile connu des services de police se défend en accusant le quotidien “TV Passion+” de l’avoir poussé à agir via son horoscope.

L’homme de 53 ans, qui venait de purger une peine de prison de 4 ans pour motif similaire aurait perçu, selon ses dires, un « signe du destin », un « feu vert » à la lecture de son horoscope.

« CAPRICORNE : Qu’il est bon de retomber dans ses vieux travers ! Laissez vous aller, vous l’avez bien mérité ! » pouvait on lire en guise d’introduction. Un paragraphe qui n’a pas manqué d’attirer l’attention du pervers.

« AMOUR : Vous allez rencontrer quelqu’un de plus jeune que vous : laissez vous tenter, oubliez le regard des autres et forcez le destin ! AFFINITÉ : Vierge OPPOSITION : Verseau » continue le magazine. Des conseils que le sans-emploi prendra au pied de la lettre, après s’être rendu en début d’après-midi dans le parc de la Tête d’Or qui jouxte son immeuble.

police

L’avocat du pédophile récidiviste, maître Michel Pourvoiret, a dit son intention de poursuivre le magazine “TV Passion+” en justice et espère réduire, voire annuler la peine de son client.

« Ce magazine prodigue des conseils, prédit des situations, donne même des ordres : qu’ils assument leurs responsabilités ! Beaucoup de gens croient que les horoscopes sont vrais et agissent en fonction de ce qu’ils lisent ! On ne peut pas écrire n’importe quoi et s’en laver les mains. Mon client n’aurait jamais agi de la sorte s’il n’avait pas lu ce texte incitatif, la responsabilité incombe donc à l’entreprise qui l’a publié, pas à lui ».

Interrogé par des reporters de la radio locale “Bouchon FM”, la rédactrice en chef du quotidien éditant l”horoscope incriminé s’est dite « désolée et horrifiée par cette affaire » et a promis de licencier l’auteur du texte, dont l’horoscope (écrit par ses soins) prévoyait, justement, un “brusque changement professionnel”.