Quand célébrer la fête nationale de la Belgique ?

Les Belges vivaient très mal leur annexion par les Pays-Bas, à cause des rudes conditions imposées par le roi et finirent par se révoltés le 25 aout 1830. Ils s’unirent, oubliant leurs religions et leurs classes sociales, et firent front communs pour affronter le même ennemi. Ensemble, ils arrivèrent à évincer de leur territoire les Hollandais, qui plièrent bagage le 27 septembre 1830. Ce fut le début du processus de libération vers l’indépendance de la Belgique.

D’où vient l’instauration de la date d’indépendance de la Belgique ?

Après la formation provisoire d’un gouvernement, la Belgique proclame son indépendance le 4 octobre  1830 et rédige une constitution. Le monde ne reconnaitra la Belgique en tant que nations qu’après de longues négociations, et finalement ils tomberont sur un accord. La Belgique devient alors un Royaume sous la tutelle de l’empire Britannique, avec à ça tète, le cousin de la reine Victoria, le Roi Léopold Ier. Il prêtera allégeance à la constitution Belge, et deviendra officiellement le premier roi de la Belgique, le 21 juillet 1831. Cette date sera ensuite retenue des années plus tard, comme étant le jour de l’indépendance de la Belgique. Depuis l’on célèbre chaque année la fête nationale de la Belgique, à cette même date.

Pour davantage d’information, fetes-traditionnelles.fr

Comment se déroule la fête nationale officielle Belge ?

La fête nationale de la Belgique est célébrée depuis les années 1890, tous les ans à la même date. Le 21 juillet, la Belgique célèbre son indépendance et organise des festivités tout au long de la journée. Ce jour est évidemment férié. Les célébrations commencent généralement par un Te Deum (hymne de louange et d’Action de grâce catholique) chanté dans les principales cathédrales du pays, en compagnie de certains membres de la famille royale. Ensuite vient le défilé militaire en présence de toutes les personnalités influentes belges. Souvent, les monuments historiques et les établissements qui relatent l’histoire de la Belgique sont ouverts gratuitement au public tout au long de cette journée. Enfin le soir, des feux d’artifice sont tirés à travers tout le pays pour clôturer cette journée de commémoration.

La fête de l’indépendance populaire

Le jour de l’indépendance est surtout dédiée à la population, car le peuple représente la nation. À part les parades et les cultes officiels, les Belges ont aussi durant cette journée, la possibilité de s’approcher au plus près du corps des forces armées. Comme la fête nationale de la Belgique est un jour de paix, grands et petits ont le droit d’admirer, de photographier ou encore de toucher certains équipements militaires mis à la disposition de tous pour cette occasion. Les soldats et les forces de l’ordre présent assurent une proximité avec la population pour accentuer cet esprit de sécurité et de paix. L’esprit de tradition est également mis à l’honneur. Jeux, chants, vêtements et repas traditionnels, les Belges renouent le temps d’une journée avec leurs cultures ancestrales. Pour ceux, qui préfèrent rester dans l’ère des temps modernes, des spectacles et des activités sont organisés partout dans le pays, pour célébrer seuls, avec ses amis ou en famille le 21 juillet.