7 étapes clés pour ouvrir une franchise

Vous avez envie de plus d’indépendance professionnelle ? Vous envisagez de vous reconvertir prochainement ? Et si vous vous intéressiez de plus près aux franchises ? Si vous ne savez pas exactement ce dont il s’agit, plongez-vous sans plus attendre dans le texte ci-dessous. Vous y trouverez également la liste des étapes à suivre afin de mettre toutes les chances de votre côté en vue de réussir cet ambitieux projet !

1. Bien comprendre le concept

Avant de tout mettre en œuvre pour devenir franchisé, il est primordial de bien comprendre ce fonctionnement particulier. Il s’agit d’un modèle de développement commercial en réseau. Un contrat de collaboration vient alors sceller l’accord entre deux parties, qui sont le franchiseur et le franchisé. Dans le même temps, faites le point sur vos envies personnelles et motivations. Vous pourrez ainsi découvrir quelles sont vos lacunes actuelles pour réussir l’ouverture de votre future franchise. Ne vous en faites pas ! Il existe toujours des solutions, comme la formation par exemple, pour y remédier. Prenez également en considération dans votre réflexion vos impératifs familiaux et financiers. N’oubliez pas en effet que le démarrage de votre prochaine activité nécessitera, sans le moindre doute, à la fois du temps et de l’argent.

2. Choisir votre domaine d’activité

Il existe au moins un réseau de franchise dans chaque domaine d’activité. Autant vous dire que le choix s’offrant à vous est large et varié ! Cependant, certains secteurs sont meilleurs que d’autres en raison d’une faible concurrence et d’une forte demande des consommateurs notamment. Pour gagner du temps et éviter de commettre trop d’erreurs au démarrage, il est fortement recommandé de vous investir dans un domaine que vous connaissez déjà. Bien entendu, rien ne vous oblige à suivre à lettre ce conseil ! Vous demeurez libre de choisir la voie professionnelle qui vous fera le plus envie.

3. Réaliser des études de marché

À ce stade, vous savez dans quel domaine d’activité œuvrera votre future entreprise en franchise. Pour maximiser vos recherches, la méthode impose une étude de marché précise. Celle-ci doit vous donner une vision d’ensemble, pour une zone géographique bien précise, des commerces existants, des demandes des consommateurs ou encore des manques actuels. En fonction de ces résultats, vous aurez une vision plus précise de votre future réussite. N’hésitez pas à multiplier ces études afin de trouver la zone la plus favorable possible, surtout si vous n’êtes pas attaché fortement à une région précise ou que vous êtes très mobile.

4. Contacter un franchiseur

Vous connaissez votre prochain domaine d’activité et vous savez désormais dans quelle zone vous allez bientôt vous implanter. Place maintenant au choix des franchiseurs ! Prenez contact avec eux et faites leur part de votre envie. Si votre dossier retient leur attention, ils sauront revenir rapidement vers vous avec une proposition décrivant les objectifs, les moyens à votre disposition et le fonctionnement interne. Étudiez attentivement chacune d’entre elles afin de retenir celle qui vous sera la plus favorable. N’oubliez pas que se joue ici une partie de votre avenir professionnel ! N’ayez crainte non plus de confronter le discours servi par le franchiseur avec la réalité du terrain. Pour ce faire, rendez-vous dans une boutique du réseau et dialoguez avec le responsable. N’hésitez pas non plus à courir les salons professionnels qui constituent bien souvent des mines d’information. Vous aurez sans doute déjà compris que choisir sa franchise demande du temps et un investissement personnel fort.

5. Préparer le financement

Ici, aucune différence avec l’ouverture d’un commerce classique. Vous ne pourrez pas espérer une issue favorable avec votre banquier sans lui présenter au préalable un bilan prévisionnel solide. Établissez plusieurs scenarii afin de démontrer votre sérieux et votre sens de l’anticipation.

6. Trouver un local

Il s’agit d’une étape cruciale en vue de votre future réussite ! En effet, l’emplacement d’une boutique joue un rôle prépondérant sur son chiffre d’affaires. Sachez que cette recherche restera avant tout personnelle. Même toutes les enseignes ne se comportent pas de la même manière, n’attendez pas le moindre soutien de votre franchise pour cela ! Sachez de plus que cette dernière, après une enquête d’implantation poussée, sera en droit de refuser un local trouvé par vos soins. Vous devrez alors vous remettre en quête d’un autre, plus satisfaisant aux yeux du franchiseur.

7. Finaliser le contrat de franchise

Soyez bien conscient que ce type de contrat est de formulation libre. Par conséquent, certaines clauses peuvent être considérées comme abusives. Si vous n’êtes pas un spécialiste de la chose juridique, faites vous accompagner par un professionnel compétent.