Déco extérieure : installer un mur végétal

La végétalisation des murs et de toitures est devenue de plus en plus fréquente dans le domaine de la décoration intérieure comme extérieure. Elle associe un aspect design et écologique, et offre un atout supplémentaire notamment en matière de confort d’habitation.

Quels sont les intérêts de décorer son extérieur avec un toit végétalisé ?

L’intérêt d’habiller sa toiture avec une couverture végétalisée est d’abord son côté esthétique. Ce type de décoration apporte une atmosphère naturelle et élégante sur votre habitation. Il camoufle aussi la velléité ou les éventuels défauts architecturaux. Ce procédé présente également des atouts sur le côté pratique. En effet, il constitue une excellente isolation thermique : corrige la déperdition de chaleur par la toiture, rafraîchit l’intérieur de la maison en été et garde la chaleur en hiver,  etc. Une maison équipée de murs ou toitures végétales est protégée contre l’humidité grâce à la capacité de rétention d’eau de la couche végétalisée. Cela implique une bonne gestion des eaux pluviales et limite le risque de saturation. De plus, ce type de décoration permet d’atténuer les bruits provenant de l’extérieur tout en améliorant l’étanchéité du toit et de la protéger des rayons ultraviolets. Vous profiterez aussi des avantages écologiques puisque les plantes jouent le rôle d’épurateur d’air en absorbant le dioxyde de carbone et émettant de l’oxygène. Vous serrez ainsi à l’abri de la pollution. Faites appel à un expert paysagiste sur www.ecovegetal.com pour réussir votre projet de toit végétalisé.

L’installation d’un toit végétal par un professionnel ?

Aménager un espace végétal sur le toit est à la portée des particuliers tant qu’ils savent respecter la procédure et qu’ils aient la main verte. Toutefois, la procédure peut être risquée et donc nécessiter les compétences d’un professionnel. En effet, certaines normes doivent être prises en compte pour avoir un toit végétal réussi sans sacrifier la solidité de la maison. L’objectif est d’y établir un jardin permanent dont le poids serait adapté au type de la toiture : toiture-terrasse, plate ou inclinée. L’installation commence par l’emplacement d’une structure porteuse, puis le positionnement de plusieurs éléments de façon successive et uniforme tels que le pare-vapeur, l’isolant thermique, la parure d’étanchéité capable de résister au développement des racines. L’ensemble sera ensuite recouvert d’un complexe de végétalisation constitué d’une couche drainante pour évacuer les surplus d’eau, d’une couche filtrante et d’une couche de culture (le mélange d’éléments minéraux et organiques) pour recevoir la plantation. L’entretien de toiture végétale est également une affaire de professionnels et doit être effectué généralement deux à trois fois par an. Toutefois, le toit vert demande une visite régulière durant la première année suivant la plantation des fleurs afin d’assurer leur croissance, mais aussi le bon fonctionnement d’évacuation d’eau pluviale.

Quelle plante choisir pour habiller le toit de son habitat ?

Une toiture végétalisée peut être composée de tout type de plantes que vous adorez du moment que celles-ci sont, de préférence, en dessous de 30 cm de hauteur. Cependant, il faut être attentif sur quelques critères pour avoir un bon résultat. Tout d’abord, il faut opter pour des plantes persistantes à toutes conditions météorologiques. Les végétaux de la famille des sedums sont notamment un bon choix si vous n’avez aucune préférence particulière sur la végétalisation. Les sedums sont faciles à trouver, car ce sont des plantes sauvages qui poussent naturellement un peu partout. Ce sont des plantes succulentes, c’est-à-dire des plantes grasses très résistantes qui ont la capacité de stocker l’eau et de tolérer la sécheresse pour survivre. Une star des toitures végétalisées, cette famille de plantes allie esthétique, entretien facile et rapidité de croissance. Toutefois, elle est loin d’être la seule option, car votre paysagiste professionnel peut aussi vous conseiller d’autres végétaux comme les graminées, les asters, les petalostemuns, ou encore les campanules. Pour que le rendu soit le plus esthétique possible, n’hésitez pas à personnaliser votre paysage en jouant avec des plantes de toutes les couleurs et les volumes.