Le Trophée remis par François Hollande à un fabricant de lubrifiants

Le Président de la République a remis en mains propres ce matin le prestigieux «Trophée de l’Insertion» au PDG de “Gliss’Tech“, une start-up toulousaine spécialisée dans les produits lubrifiants à usage intime. Avec 70% de travailleurs handicapés, 65% d’employés issus des minorités visibles et 85% de jeunes non diplômés, l’entreprise est « un exemple à suivre d’une insertion réussie » selon François Hollande.

« Vous avez ouvert la voie »

« En cette période de frictions sur le front de l’emploi, la France a besoin de plus d’entreprises comme la votre » a déclaré, en guise introduction, le Président de la République lors de la cérémonie officielle de remise du trophée à la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Toulouse ce matin. « Vous avez ouvert la voie vers un nouveau modèle économique, un modèle viable et solidaire. Sachez que le gouvernement est derrière vous mais aussi derrière chaque Français, quelque soit son origine, sa religion ou son niveau d’étude » conclura François Hollande avant de remettre le chèque d’un million d’euros qui récompense chaque année l’entreprise remportant le trophée.

Une insertion difficile malgré les apparences

Du côté des employés de la start-up toulousaine, la nouvelle est accueillie avec plus de circonspection, en particulier chez les ouvriers des chaînes de montage, qui constituent 85% de la masse salariale. Ainsi Omar, ouvrier handicapé à 70% et porte-parole des salariés, décrit une réalité moins rose : « Nous travaillons aussi bien que des “valides” mais on ne touche que le SMIC. Pourtant nos salaires sont subventionnés à 75% par l’état. Le million d’euros reçu aujourd’hui, nous n’en verrons jamais la couleur. Je comprend que notre employeur soit content. Quant à nous, on a plus qu’à se servir du produit qu’on fabrique »