Reconversion professionnelle : 4 bonnes raisons d’opter pour les métiers de la fibre optique

Faire une reconversion professionnelle demande beaucoup de réflexion. Il est toujours important de savoir exactement ce que l’on désire et ce qui serait le plus avantageux avant de changer de bord. Vous avez une pléiade de métiers auxquels vous pouvez vous reconvertir. Parmi ceux-ci, l’un des filons les plus en vue est la fibre optique. Voici quatre bonnes raisons de choisir les métiers de la fibre optique pour votre reconversion.

1. Une filière professionnelle en pleine expansion

Lorsqu’on jette un regard sur l’avancée technologique dans le monde, il y a lieu d’être agréablement surpris. Tous les domaines sont en pleine évolution et Internet n’est pas en reste de ce phénomène. Dans un monde où la connexion à Internet se propage à tous les pans de la société, les métiers de la fibre optique peuvent être considérés comme des opportunités d’avenir. En effet, bien que ces dernières années le nombre de foyers disposant de la fibre optique se soit multiplié, il reste du temps avant que la connexion à très haut débit puisse être utilisée par tous. Les perspectives d’emploi sont très prometteuses dans le domaine et cela fait des métiers de la fibre optique une véritable source de revenus à long terme. Si vous décidez de vous lancer dans le domaine de la fibre optique dès maintenant, vous optez pour de longues et belles années de profession.

2. Une multitude de possibilités professionnelles

Les métiers de la fibre optique comportent plusieurs branches. Il ne s’agit pas que d’un seul métier. Ces nombreuses professions sont généralement réparties en trois grandes familles.

La négociation et la commercialisation

La négociation et le commerce sont deux piliers de l’expansion du réseau très haut débit. Ainsi, dans cette catégorie, il est possible de devenir négociateur télécoms et fibre optique, commercial télécoms ou encore chargé d’affaires FttH (Fiber to the Home, ou encore la fibre à domicile). Chacun de ces postes a ses particularités, allant de l’obtention des autorisations nécessaires au fibrage des immeubles à la commercialisation proprement dite des produits et des services.

Les études de faisabilité

Les métiers se trouvant dans cette famille sont dédiés à étudier la faisabilité du fibrage et à concevoir les plans de l’aménagement de l’infrastructure en fibre optique d’un immeuble ou d’une maison. Grâce à leurs connaissances et à leurs études approfondies du terrain, les travailleurs de ce domaine évaluent le projet de déploiement du matériel de fibre optique. L’objectif est de faire un travail à la fois efficace et garantissant la sécurité des occupants des immeubles et maisons concernées.

Cette catégorie comprend les piqueteurs, les responsables des bureaux d’étude FttH, les projeteurs FttH et les chefs de projets. Ces métiers précèdent l’installation de la fibre optique et sont considérés comme stratégiques pour les entreprises.

Les travaux

Installer et souder, faire la maintenance, procéder à la fixation des câbles, la famille des travaux est celle qui se charge pleinement du côté manuel en fibre optique. Ainsi, lorsque vous exercez dans la catégorie des travaux, vous pouvez être :

  • conducteur de travaux ;
  • tireur de câbles ;
  • monteur raccordeur ;
  • technicien d’intervention ;
  • technicien de maison connectée.

Lorsqu’il faut effectuer un réglage sur une installation, ceux sont les travailleurs de cette famille qui l’effectuent. Tous les métiers cités précédemment se complètent entre eux afin d’obtenir un service ergonomique et la réalisation des projets de façon concluante.

3. Des perspectives financières intéressantes

Le salaire est un point important lorsqu’on procède à une reconversion professionnelle. Toutefois, l’un des critères les plus intéressants à prendre en compte est l’augmentation perpétuelle de l’offre. Il s’agit d’une filière de plus en plus recherchée sur le marché de l’emploi. Il y a donc beaucoup à faire en matière de fibre optique dans les années qui viennent. S’engager dans le domaine pourrait être une affaire intéressante. Le salaire médian du travailleur fibre optique en France se situe généralement entre vingt-deux et vingt-cinq mille euros par an.

4. Une multitude d’offres de formation

Il n’existe pas de formation uniquement dédiée au domaine qui vous permette d’étudier les métiers de la fibre optique. Avec un CAP électrique, un brevet professionnel électricien ou encore un DUT en réseaux et communications, les portes des métiers de la fibre optique vous sont ouvertes. Toutefois, il n’y a pas que ces diplômes qui conduisent à un travail dans la fibre optique. Dans le cas d’une reconversion par exemple, il est possible de se former librement et d’acquérir les compétences nécessaires. Plusieurs institutions proposent de belles offres de formation avec des garanties sur l’emploi. Après la formation, il est possible de travailler à son compte dans certains domaines en fibre optique ou en entreprise.

Les métiers de la fibre optique sont de plus en plus en vue. Internet est devenu incontournable et la fibre offre des capacités révolutionnaires en matière de connexion au monde. Faire une reconversion en fibre optique est une idée fabuleuse lorsque vous avez la volonté nécessaire pour apprendre et pour exercer le métier. Vous bénéficierez de belles offres d’emploi, d’offres financières intéressantes, de promotions dans votre domaine d’exercice et de longues années de travail.