Cambriolages : quels sont les objets les plus volés ?

La hausse fulgurante des tentatives d’effraction et des cambriolages recensés chaque année est alarmante. Des études statistiques effectuées par l’ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales) ont permis de relater les biens les plus convoités par ces malfaiteurs. La plupart de ces vols sont organisés et les cambrioleurs ciblent leur victime par rapport aux biens qu’ils veulent dérober.

Les objets les plus convoités par les cambrioleurs

Obtenir les biens les plus valeureux, pour pouvoir gagner le maximum d’argent, motive le choix des objets dérobés par les cambrioleurs. Les personnes qui en gardent chez elles doivent impérativement optimiser la sécurité de leur domicile de manière discrète. L’installation d’un coffre-fort, dissimulé dans un endroit le moins probable, leur donne l’occasion de conserver leurs objets de valeur chez elles. Dans le cas où les risques seraient imminents, compte tenu de la localité, de la configuration de la maison et du voisinage, la meilleure option reste la location d’un coffre de sécurité au sein d’une structure adéquate, comme une banque.

Bijoux

Les bijoux sont à la première place des biens les plus convoités par les voleurs. Les pièces concernées qui intéressent les dévaliseurs sont celles qui sont en or, en argent et en pierres précieuses. La hausse continuelle du cours de l’or depuis ces dernières décennies explique cet intérêt particulier pour les bijoux. En plus de leur coût élevé, ces pièces peuvent être transportées discrètement et facilement. En aucun cas, elles ne sont encombrantes puisqu’elles peuvent être dissimulées sans peine.

Moyens de paiement

Les différents moyens de paiement et l’argent liquide font également partie des biens que les dévaliseurs convoitent énormément. Les personnes qui gardent beaucoup d’espèces avec elles doivent rester discrètes et faire très attention. Sinon, l’alternative la plus rassurante est de les placer dans les structures dédiées exactement à cet effet, comme une banque ou un portefeuille virtuel. Néanmoins, les moyens de paiement préconisés par les institutions financières classiques représentent toujours un risque, dans la mesure où ils peuvent être volés. Effectivement, les éléments physiques comme les chéquiers et les cartes bancaires peuvent être soustraits à leurs propriétaires, lors d’un cambriolage ou autrement. Les titulaires des comptes doivent faire opposition à ces moyens de paiement auprès de leur banque, et aussi contacter les autorités pour une déclaration de perte et une plainte. Ces actions sont efficaces lorsqu’elles sont effectuées dès le constat de la disparition de ces pièces, tant que les malfaiteurs n’ont pas pu les utiliser. Ils doivent arriver à déchiffrer le code de la carte pour pouvoir s’en servir, pareillement pour les chèques, ils doivent usurper l’identité du titulaire du compte en y apposant la signature de ce dernier.

Equipements high-tech

Les matériels informatiques et les équipements média (les caméras, les lecteurs DVD, les écrans plats, les chaînes stéréo, les consoles de jeux, les tablettes, les appareils photo, les smartphones et autres) se classent également parmi les tops des objets les plus volés par les cambrioleurs. Les malfaiteurs qui ont l’habitude de s’emparer de ces éléments sont souvent des connaisseurs et savent distinguer les produits dernier cri et haut de gamme. Certains matériels informatiques peuvent être encombrants, mais pour une personne qui a une idée précise de leur valeur, s’en emparer ne cause aucun problème. Le souci des propriétaires des équipements imposants est la manière de les ranger pour les mettre à l’abri des regards indiscrets. Les coffres forts à domicile doivent avoir une taille assez conséquente pour pouvoir les stocker, une option qui s’avère compliquée à réaliser.

Les autres biens fréquemment dérobés

Hormis les bijoux et les autres biens susmentionnés, les cambrioleurs ont tendance à tout prendre avec eux lors d’une effraction. Ils peuvent voler les nourritures, les boissons alcoolisées, les vins, les vélos, les électroménagers, les vêtements, les différents outils de bricolage et de jardinage, ainsi que tout ce qui se trouve dans la maison.

Prendre les bonnes mesures

Certes, personne n’est à l’abri d’une effraction et tout le monde peut devenir une victime lorsque des voleurs arrivent à dévaliser sa maison. Cependant, l’optimisation de la sécurité du domicile devient incontournable pour chaque ménage. La prise d’une telle mesure ne doit pas se faire à la légère puisque les malfaiteurs s’informent également sur les moyens permettant de les contourner. Le renforcement des points d’entrée est inévitable. Les cambrioleurs essaient de passer par les principales ouvertures, à savoir les portes et les fenêtres. Le blindage et la mise en place d’un système anti-vol sont à préconiser afin de limiter la pénétration au sein de la demeure. Le renforcement des serrures fait aussi partie des mesures à prendre. Sinon, les biens de valeur qui risquent de captiver les malfaiteurs doivent être rangés dans des structures solides et résistantes, comme les armoires fortes à installer au domicile.