Décoration d’intérieur : pourquoi la fouta a-t-elle le vent en poupe ?

Matière textile aux multiples usages, la fouta est une alliée déco qui s’intègre aisément dans toutes les pièces de la maison. Ce le linge populaire du siècle trouve sa place partout et rehausse le design de l’intérieur lorsqu’il est subtilement associé à des éléments de qualité.

Une authenticité inébranlable

L’excellence du rendu obtenu par l’utilisation de la fouta la propulse au top des meilleurs textiles pour la décoration d’intérieur. Cette seule raison suffit à la rendre populaire, raison pour laquelle elle est prisée des ménages. Drap de plage en coton, iconique et intemporel à l’origine, la fouta est un produit de l’artisanat de la Tunisie. Son utilisation en tant que linge de maison, tantôt en jeté de canapé et de lit, en nappe, ou encore en serviette servant dans la salle de bain conforte d’ores et déjà sa place à l’intérieur. Originellement, cette étoffe ornée de franges est conçue intégralement avec du coton. À l’époque de sa découverte, ce type de tissus a été adopté pour créer des caleçons noués autour de la taille des Hindous. Son introduction en Tunisie a été initiée par l’explorateur et voyageur Ibn Batutta. Les rayures qui démarquent ce genre de tissu ont été fort appréciées de la population, ce qui explique son adoption rapide dans les hammams. De fabrication artisanale avec une finition manuelle, la fouta est un textile doux, à tissage œil-de-perdrix ou nid d’abeilles. Que ce soit l’un ou l’autre, le style garantit l’authenticité de l’étoffe. Les linges de maison en fouta au tissage œil-de-perdrix accordent un aspect original, propre à la civilisation d’antan, tout en rendant l’intérieur confortable. Quant à la fouta en nid d’abeilles, avec sa matière alvéolée dont la capacité d’absorption est importante, apporte une touche d’authenticité au décor de la salle de bain.

Un bon élément de décoration intérieure

Depuis de nombreuses années, la fouta a intégré la décoration d’intérieur dans de nombreux pays. Les nombreuses possibilités permettant de l’adapter à tous les styles ont stimulé davantage l’intérêt des gens. Les différents formats et les variétés des modèles facilitent son intégration. Chaque personne est libre de prioriser la fouta de son choix, au gré de ses envies, sans distinction des saisons. De ce fait, elle peut métamorphoser l’intérieur en lui procurant un style ethnique, bohème ou de campagne.

  • La fouta en tissu multicolore peut être une alternative efficace au plaid pour conférer un bon nid douillet, tout en apportant une touche de légèreté et de fraîcheur à la décoration, notamment lorsqu’elle est utilisée en jeté de canapé.
  • La fouta peut se substituer aux couvre-lits classiques, notamment quand elle revêt des coloris aux tons neutres et sobres. Jolie et pratique en même temps, elle confère plus de caractère à la chambre à coucher.
  • La fouta peut également s’improviser en nappe pour donner plus de valeur à une belle vaissellerie. Son tombé impeccable apporte de fraîcheur et d’élégance. Mieux encore, une telle nappe amène les convives en voyage pour une belle évasion, le temps d’un repas. Suivant le même concept, la fouta se glisse dans le panier de pique-nique pour accompagner les sorties en famille.
  • La fouta trouve bien évidemment sa place dans la salle de bain. Sa douceur et sa qualité garantissent un séchage rapide et un enveloppement confortable.

Une pièce de décoration pratique et économique pour un agencement au gré des envies

En coton recyclé ou pur, la fouta est toujours douce au toucher et au visuel. Avec ses différents formats, elle s’adapte à diverses utilisations en matière de décoration intérieure. La fouta peut être utilisée comme rideau pour habiller une fenêtre, quel que soit le style de l’intérieur. L’intérêt de cet usage réside dans le fait qu’il suffit de l’équiper de crochets à clip pour éviter et le tour est joué. De plus, la légèreté de son poids facilite sa manipulation. Dans le cas où la couleur du canapé serait un peu défraîchie, mais que le budget est limité, ne permettant pas de le changer, la fouta est une solution qui convient. Économique, dans la mesure où l’assemblage ou l’assortiment de deux coupons suffit pour habiller le mobilier sans dépenser une fortune. Cette option confère un effet bohème très intéressant, notamment sur un fauteuil en rotin, dans une pièce agrémentée de plantes vertes. Le caractère original de cette matière est un atout non négligeable, dans la mesure où chaque personne est libre de l’installer dans toutes les pièces de la maison et de l’utiliser selon ses envies. Aucune règle spécifique n’existe quant à l’installation de cette étoffe. En faisant parler sa créativité, chacun peut sûrement tirer parti des avantages de ce tissu.