Sécurité routière : Le régulateur de connerie sera bientôt obligatoire

Chaque année en France, la connerie excessive est responsable de milliers de morts sur les routes. C’est pourquoi le ministère des transports a décidé de rendre obligatoire l’installation d’un régulateur/limitateur de connerie dans chaque véhicule neuf vendu à partir du 1er janvier 2015. Explications.

Le dispositif technique, en cours de test dans la région parisienne, empêche le conducteur de dépasser un niveau de connerie trop élevé lors de la conduite et coupe le moteur lorsque le seuil légal de connerie est dépassé. Le système est capable de reconnaître automatiquement les changements de files abusifs, l’utilisation du klaxon à but vindicatif, le non respect des distances de sécurité et empêche l’écoute prolongée de Fun Radio ou de Skyrock.

Taxis et motards en colères

Les taxis parisiens ont d’ores et déjà demandé une dérogation pour relever leur seuil, argumentant que sans cette relève, la plupart seraient immobilisés en permanence. « On veut nous réguler et limiter notre seul outil de travail ! On fait quoi nous si on fait pas taxi ? » demandait l’un d’eux.

L’AHFMFVS (Association des Hommes Français de Mauvaise Foi ou Victimes de Sexisme) est montée au créneau, dénonçant « une mesure injuste profondément sexiste qui touche beaucoup plus d’hommes que de femmes ». En 2013, 96% des dépassements de limite de connerie autorisée hors agglomération étaient attribuables à des conducteurs de type masculin.

Même constat chez les motards qui, une fois de plus, se sentent stigmatisés. « Des régulateurs de connerie sur les motos ? Mais c’est la fin de la moto ! Ces engins sont construits pour la performance, ils permettent d’atteindre des pointes de connerie vraiment très élevées. C’est ça que recherchent les motards » explique un motard en colère adepte des dépassements “roulette russe” dans les virages de routes de montagne et de wheeling urbain.

Les téléviseurs dans le viseur

« Si l’expérience est un succès, nous la généraliserons à d’autres domaines. Nos collègues du ministère de la Culture envisagent l’installation du régulateur sur les postes de télévision » déclarait le porte-parole du ministère des transports. TF1, M6 et une grande partie des chaînes de la TNT auraient d’ores et déjà demandé une dérogation. Chaque année, la connerie excessive projetée par les téléviseurs serait responsable de 35000 morts cérébrales, soit 10 fois plus que la mortalité routière.