Est-il possible de renégocier son assurance auto ?

Pour optimiser son budget, il est essentiel de souscrire à des contrats parfaitement adaptés à ses besoins et au meilleur coût. Mais, qu’en est-il des contrats en cours, notamment celui de son assurance auto ? Sachez que tout se renégocie. Si vous pensez que vous payez trop cher l’assurance de votre véhicule, n’hésitez pas à en revoir les termes et les garanties avec votre assureur et de faire jouer la concurrence.

Adapter son contrat d’assurance à son auto

Si votre automobile se fait vieille et est moins cotée à l’Argus, il est sans doute temps de revoir les garanties souscrites auprès de votre assureur et de lui demander un devis intégrant différents paramètres. En effet, votre prime d’assurance auto ne peut être la même pour un véhicule neuf assuré tous risques que celle d’une voiture plus ancienne ou achetée d’occasion qu’il est préférable d’assurer au tiers. De plus, sachez que toutes les caractéristiques techniques du véhicule (puissance, nombre de cylindres, type de carburant) influent sur le montant de votre prime d’assurance, de même que son mode de stationnement (dans un parking fermé ou à l’extérieur) qui conditionnera les risques de vol et de dégradations.

Tous ces éléments peuvent donc favoriser une renégociation de votre assurance auto.

Ajuster son contrat d’assurance à ses usages

Quand un changement sur le long terme survient dans l’utilisation de votre voiture, il est important de faire le point sur son contrat d’assurance. En effet, la multiplicité des déplacements, notamment dans le cadre de votre emploi, mais aussi les distances parcourues sont autant de critères pris en considération par votre assureur pour calculer votre prime. Dans le cas où l’utilisation quotidienne de votre voiture viendrait à se réduire considérablement, sachez qu’il vous est possible de revoir à la baisse le coût de votre assurance auto, notamment en adoptant un contrat dit de « promenade » qui se révèle être de 25 % à  30 % moins cher que les contrats plus classiques. Vous pouvez aussi, après étude détaillée de vos trajets annuels, opter pour un contrat au kilomètre parcouru.

Suivez l’actualité automobile avec 123automoto.fr.

Comparer les coûts et les services de différents contrats

En effectuant une étude comparative, quelques mois avant l’arrivée à échéance de votre contrat d’assurance auto, des différentes offres proposées par les assureurs, vous constaterez qu’il existe une vraie disparité tarifaire. Dans ce contexte où les prix peuvent également être le reflet de services existant chez l’un et non chez l’autre, notamment en cas de panne, il est important de comparer. Pour ce faire, rien de plus simple. Il existe, en effet, aujourd’hui, de nombreux comparateurs en ligne qui vous permettront de sélectionner les meilleurs contrats possible. Vous pouvez même vous en armer pour renégocier avec assureur et ainsi faire baisser votre contrat d’assurance auto en cours avant sa tacite reconduction. Si ce dernier refuse, vous pourrez alors résilier votre contrat tout en respectant la procédure d’usage.

Valoriser son contrat avec de meilleures garanties

Avant d’atteindre le point de rupture, votre assureur, qui doit également assurer votre maison, fera très certainement un geste. S’il n’est pas financier, il se peut qu’il vous propose de vous offrir de bien meilleures garanties, comme une meilleure franchise, des plafonds de remboursement plus intéressants, un prêt de véhicule gratuit en cas d’accident, une assistance dépannage…

Rassembler tous ses contrats d’assurance chez le même assureur

Si vous êtes propriétaire de votre habitat et avez souscrit votre assurance emprunteur auprès de votre banque lors de la signature de votre crédit, il vous est possible de la négocier avec votre assureur. Ainsi, en regroupant vos contrats d’assurance auto, d’habitation, l’assurance emprunteur, voire votre assurance accidents de la vie, il est évident que votre assureur jouera le jeu en baissant le coût de votre prime, tout en vous octroyant de meilleures garanties.

Respecter le Code de la route

On ne le dit jamais assez, mais une bonne conduite, respectueuse du Code de la route et sans accidents, rassure votre assureur. Ce dernier prend en considération le facteur risque dans son calcul. Si ce dernier constate que vous avez un bon comportement routier, il vous fera alors bénéficier d’un bonus tarifaire. Dans le cas contraire, un malus s’appliquera.

Payer en une fois son assurance auto

Sachez que toutes les solutions de paiement échelonnées (mensuellement ou trimestriellement) ainsi que les règlements par chèque impliquent des frais de gestion pour votre assureur qui les répercute sur le montant de la prime. En payant en une fois, vous réalisez des économies.

Pour conclure, il existe différents arguments pour convaincre son assureur de renégocier votre contrat d’assurance auto. Il en est forcément un qui peut vous permettre d’optimiser votre bu