Complémentaire santé : pourquoi opter pour une mutuelle familiale ?

L’arrivée des enfants amène un couple à faire face à des besoins évolutifs en matière de soins. Consultations chez le podologue, vaccins, frais de lunettes ou d’appareils dentaires… autant de besoins qui doivent être couverts efficacement. C’est là tout l’intérêt pour les parents de choisir une assurance complémentaire adaptée.

En quoi consiste une mutuelle familiale ?

La mutuelle familiale est concernée par le plan 100 % santé appliqué depuis le 1er janvier 2020. Cette mesure consiste en une couverture en totalité de certains soins d’optiques, dentaires et d’audiologie. L’intérêt de cette mutuelle santé réside dans l’étendue de la couverture des soins. Tous les membres d’une même famille sont en effet concernés par cette offre. Elle vient compléter les remboursements de la sécurité sociale. On souligne aussi son utilité pour la prise en charge des dépenses qui ne sont pas considérées par la Caisse d’Assurance Maladie Obligatoire. D’ailleurs, les complémentaires santé peuvent compléter une offre d’assurance responsabilité civile (RC). Dans ce cas, les premiers vont couvrir vos besoins en matière de soins. Quant à l’assurance RC, elle couvre les dommages corporels et matériels causés de manière involontaire à un tiers.

L’autre intérêt avec cette mutuelle dédiée pour la famille est la possibilité de choisir parmi plusieurs niveaux de garanties. Le choix permet de personnaliser votre assurance santé pour que celle-ci réponde au mieux à vos besoins. C’est par exemple nécessaire en cas de consultations fréquentes chez le pédiatre ou pour le remboursement de certains vaccins. Enfin, notez bien que le domaine d’action d’une mutuelle santé ou d’une complémentaire concerne la santé. Pour se prémunir des aléas de la vie, l’assurance prévoyance collective ou individuelle est plus appropriée. Les couvertures proposées dans ce cadre permettent de mettre à l’abri sa famille en cas d’invalidité, de dépendance ou de décès.

Les avantages d’une mutuelle familiale

Une mutuelle santé pour la famille présente l’avantage d’offrir une protection complète pour toute la famille. Que vous soyez couple avec enfants ou famille monoparentale, vous n’avez plus besoin de souscrire plusieurs contrats. Il suffit d’adapter les niveaux de garanties à vos besoins pour une meilleure prise en charge des soins courants. En effet, les besoins en matière de santé évoluent en fonction de l’âge, notamment pour les enfants. Par exemple, les consultations chez le pédiatre seront beaucoup plus fréquentes pour les bébés. En revanche pour un adolescent, les besoins concernent le plus souvent l’optique ou le dentaire. Il est donc judicieux de choisir une formule qui propose un remboursement des frais selon les besoins de l’individu.

On ajoute à cet avantage les tarifs attractifs d’une mutuelle santé famille. Cette dernière coûte généralement 15 à 20 % moins cher qu’un complémentaire individuel avec des garanties similaires. De plus, les mutuelles accordent parfois une réduction intéressante au conjoint lors de la souscription à un contrat de mutuelle famille. Toujours par rapport au coût, il n’est pas rare de bénéficier d’une couverture gratuite pour le 3ème enfant avec certains contrats. Les cotisations versées restent donc les mêmes pour un couple avec deux enfants prévoyant d’accueillir un 3ème.

La mutuelle famille, c’est pour qui ?

En plus de la personne ayant souscrit pour l’offre, cette mutuelle santé couvre les ayants droit. Ces derniers peuvent être un partenaire lié par un PACS, un concubin ou le conjoint. Sont aussi considérés comme ayants droit les descendants et ascendants du souscripteur (jusqu’au 3ème degré) ainsi que le cohabitant à charge. Certes, les clauses peuvent être révisées selon les mutuelles. Cependant, les enfants (légitimes, naturels, reconnus/non reconnus, adoptifs) jusqu’à l’âge de 16 ans, sont considérés comme ayant droit. Cette considération s’étend vers l’âge de 20 ans pour les enfants souffrant d’infirmité/de maladie chronique ou poursuivant des études. Ce statut est également accordé à un enfant qui, à l’âge de 21 ans, est obligé d’interrompre ses études à cause d’une maladie.

Souscrire cette mutuelle relève donc de la prudence pour les enfants. Cette catégorie de la population, bien que réceptive à la prévention, est exposée à divers risques. Les plus petits ne sont pas épargnés des maladies infantiles dans les établissements scolaires. À l’adolescence, les appareillages dentaires et les lunettes font partie des besoins fréquents. À la vue des risques encourus, une assurance santé demeure donc indispensable pour compléter le remboursement des frais par l’Assurance maladie. Quand la période de la retraite arrive, la mutuelle senior constitue évidemment un choix tout naturel. À ce moment, il n’y a plus d’enfants à charge et les besoins de soins changent radicalement. Sachez aussi que malgré ce que l’on dit, vieillir en bonne santé n’est pas impossible.

Est-il possible de faire baisser le prix de cette mutuelle santé ?

Une mutuelle familiale constitue donc la formule la plus économique pour la prise en charge des dépenses de soins pour la famille. Son prix varie d’un organisme à un autre. De plus, la tarification dépend de plusieurs paramètres dont la composition de la famille et les niveaux de garantie. Parfois, la localisation géographique peut même influencer le prix. Pour faire baisser le coût, il s’avère judicieux de bien comparer les offres. C’est une étape indispensable avant de choisir votre mutuelle santé pour la famille. Bien entendu, rien ne vous empêche d’utiliser les devis obtenus pour renégocier le prix de votre mutuelle. Cela peut aider quand vous trouvez que vous payez plus cher auprès de votre mutuelle actuelle.

Contrairement aux sociétés d’assurance, régies par le code des assurances, les mutuelles sont en effet régies par le code de mutualité. Ces organismes non lucratifs fonctionnent grâce à la solidarité de leurs membres. Donc c’est dans leur intérêt de répondre favorablement à certaines demandes des membres. Voilà pourquoi il y a des mutuelles qui acceptent de revoir les tarifs sous certaines conditions. En cas de refus, vous pouvez toujours changer de mutuelle pour profiter d’un tarif plus avantageux.

Faites tout de même attention. Il n’est pas possible de résilier un complémentaire santé quand celle-ci relève d’une mutuelle d’entreprise obligatoire. Les contrats collectifs dans ce cadre ne peuvent être résiliés que par l’employeur. Enfin, c’est plus intéressant de choisir une mutuelle qui propose un tiers payant. Comme cela, vous n’avez pas à avancer des frais à la charge de la mutuelle et de la Sécu. Il suffit de payer le reste à votre charge, car les remboursements sont immédiats.